samedi 28 mars 2009

Un paysage Francilien













Par de là les remparts d'une enceinte, d'une cité, le promeneur, la famille s'en vont là à deux pas cueillir les royaumes cachés...
Les villes franciliennes, qu'elles soient anciennes, nouvelles, historique, touristique, d'Art et d'Histoire mêlées, offrent une visite guidée, un parcours romancé... Ornées de chênes, de près, d'immeuble là semés, aux allures cubistes, aux allures futuristes, aux allures royales, aux allures seigneuriales, qui en des temps passés, en des temps élevés ont laissés là semés les fastes d'une royauté....

Comment là oublier, comment là ignorer, les allures chevaleresques, les champs, les bois semés, même si l'ombre d'une tour vient un temps les cachés, même si ombre urbaniste viendra là l'effleurer, viendra là les modeler....




La région Île-de-France est née du domaine royal constitué depuis le Xe siècle par les rois Capétiens.

Son nom peut apparaître assez mystérieux, l'« île » de France étant située en pleine terre. Il semble que ce nom désigne la langue de terre délimitée par l’Oise, la Marne et la Seine[3]. Une autre explication voit en « Île de France » une altération de « Liddle Franke », c'est-à-dire « Petite France » en langue franque. Cette région est en effet une des terres d'enracinement du peuple des Francs, depuis leur pénétration en Gaule, lors des grandes invasions. D'autres expressions franques sont passées à la postérité: la devise royale « Montjoie Saint Denis » provient du francique Mund Gawi (qui signifie « protection du pays par la grâce de Saint Denis »).





Accompagnement musical:


http://www.deezer.com/listen-4445549
































































Jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, cette province s'étendait vers le nord et le nord-est, englobant les pays du Soissonnais et du Laonnois, actuellement situés dans l'Aisne, ainsi que le Beauvaisis et le Valois, actuellement situés dans l'Oise (Picardie), mais était moins étendue vers l'est, excluant la Brie champenoise, autour de Meaux, rattachée à la Champagne. Vers le sud, ses limites était sensiblement les mêmes qu'aujourd'hui englobant le Gâtinais, tandis que vers l'ouest, la limite avec la Normandie est restée inchangée le long de la ligne de l'Epte. Elle correspondait à une zone de gouvernement militaire qui ne coïncidait pas complètement avec la zone d'intérêts économiques des corporations marchandes de Paris. Par parenthèse, cette remarque historique vient renforcer l'hypothèse d'une étymologie franque (liddle franke) du nom "île de France", et en affaiblir l'hypothèse géo-fluviale.

Au XVIIe siècle, un nombre important d'habitants vinrent coloniser la Nouvelle-France (Québec), en particulier les fameuses « filles du Roy ».



















































































Elle fut découpée, à la suite de la Révolution, en cinq départements : Seine, Seine-et-Oise, Seine-et-Marne, Oise et Aisne. La région fut reconstituée après 1945 à partir des trois premiers et la décentralisation administrative à partir de 1964, puis politique en 1982 a consolidé les anciennes provinces. En 1965, sous l'action vigoureuse de Paul Delouvrier à la tête du district de la région parisienne, le nombre de départements a été porté de trois à huit, y compris Paris. L'un d'eux, celui de Seine-et-Marne, occupe près de la moitié de la superficie régionale. Autour de Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne forment la petite couronne, très urbanisée et dont la population est la plus dense avec Paris (jusqu'à 20 000 habitants au kilomètre carré). Les départements du Val-d'Oise, des Yvelines, de l'Essonne et de Seine-et-Marne constituent la grande couronne, moins dense et plus rurale. L'objectif de cette réforme administrative était éminemment politique : il s'agissait de démanteler le département de la Seine, dont le Préfet avait presque autant de pouvoir que le Premier ministre. Cette concurrence à la tête de la région capitale était jugée néfaste par De Gaulle et Michel Debré, premier ministre de l'époque pour entreprendre l'aménagement de la région parisienne (« remettre de l'ordre »). Ainsi, en 1965, l'équipe de Delouvrier réalise le Schéma directeur d'aménagement et d'urbanisme de la région de Paris (SDAURP), un document de planification spatiale ambitieux, qui remodèle profondément le visage et le fonctionnement de la région capitale : constitution d'un Réseau Express Régional (RER) et création des villes nouvelles (Évry, Marne-la-Vallée, Cergy-Pontoise, Saint-Quentin-en-Yvelines et Sénart).

Le district de la région parisienne est devenu la région Île-de-France en 1976.













































































































































Paris est le premier port fluvial de France avec un trafic de vingt-et-un millions de tonnes en 2005. Les installations du port sont échelonnées le long de la Seine et des canaux de la Ville de Paris : le canal Saint-Denis et le canal de l'Ourcq.

Les terminaux les plus importants sont le Port de Gennevilliers et le Port de Bonneuil-sur-Marne. L'activité est gérée par le Port autonome de Paris. Le trafic est constitué majoritairement par les matériaux de construction (sable, gravier, déblais) (15,8 Mt), suivi par les produits agricoles (1,7 Mt), les combustibles (0,9 Mt) et les conteneurs (0,8 Mt).

Le trafic de marchandises par voie fluviale au port de Gennevilliers demeure relativement stable, la part des marchandises importées dans la région étant en moyenne le triple de celle des marchandises exportées. Le transport de conteneurs est, lui, en augmentation rapide et constante : il a été multiplié par quatre entre 2000 et 2007.


Pour continuer votre lecture.....
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele-de-France














































































































Association un chemin Historique et Touristique en Ile-de-France:







Le site de l'Association:






Un chemin vers d'autres pays...


Les villes Historique en région Francilienne:

D'autres châteaux d'Ile-de-France

Châteaux construits, détruits en Ile-de-France

Le manoir

Les logis seigneuriaux

Les châteaux d'Ile-de-France vus du ciel

Châteaux d'Ile-de-France

Office de tourisme en Ile-de-France

Quelques sites historiques, à voir, à visiter en Ile-de-France

L'Ile-de-France en images




Musique Médiévale:








http://www.deezer.com/track/1493127


http://www.deezer.com/track/2057721


http://www.deezer.com/track/1577910


http://www.deezer.com/listen-4445544


http://www.deezer.com/listen-4445548


http://www.deezer.com/listen-4445546


http://www.deezer.com/listen-3787743

http://www.deezer.com/listen-2196302

http://www.deezer.com/listen-1622342

http://www.deezer.com/listen-698585






Annuaire de voyage

Annuaire Webmaster














dmoz.org

Aucun commentaire: