vendredi 8 mai 2009

Autour des châteaux et du temps médiéval

If you want to read this page in English, clic here








La Roche-Guyon:







Dominant la rive de la Seine, La Roche-Guyon, taillé dans la pierre fût la propriété d'un homme prénommé Guy qui fût tué par son beau-frère.
Non loin de là, à quelques encablures, sur le penchant de la falaise, une vaste demeure munie de rares ouvertures gît là en pleine nature...





Les Roseraies en Seine et Marne:




L’origine des plantations de roses en Seine-et-Marne est difficile à dater mais dès le XIIIe siècle, d’importantes roseraies sont créées aux alentours de Provins à l’initiative de Thibaud IV, comte de Brie et de Champagne.

Christophe Cochet (1777-1819), qui installe sa première roseraie à Grisy-Suisnes en 1802 avec le soutien de l’amiral de Bougainville, est à l’origine d’une longue lignée d’horticulteurs-pépiniéristes et de rosiéristes à Suisnes et dans les environs de Brie-Comte-Robert. En 1877, Scipion Cochet (1833-1896), petit-fils de Christophe, crée « Le Journal des Roses », revue mensuelle servant de relais entre les rosiéristes amateurs et professionnels, qui prend par la suite le titre de « Journal des Roses (Rosa inter flores). Revue d’arboriculture ornementale ». Cette revue évoque les procédés de culture, les innovations, les caractéristiques des différentes roses, rend compte des expositions et concours, en France et dans le monde. La rédaction est assurée jusqu'en 1884 par Camille Bernardin, président de la société des rosiéristes, puis par Pierre-Philémon Cochet et après lui Pierre Cochet. En 1911, son cousin et beau-frère, Charles Cochet-Cochet, rachète le journal, dont le dernier numéro est daté d’août 1914.






Rose "Souvenir du rosiériste Rambaux".
La revue est très abondamment illustrée de planches en couleurs (chromolithographies), qui représentent chacune une variété de rose. Les numéros de la revue (cotes REV 161/1 à REV 161/37) et les 246 planches illustrées (cotes REV 161-1 à REV 161-246) peuvent être consultés aux Archives départementales.







dmoz.org





Les familles et leurs propriétés:







Féodalité, bourgeoisie, seigneuries, propriétés - Archives d'Ancien régime


Famille Dulong de Rosnay (Cannes-Ecluse)


Famille de Rothschild: (Ferrières)

Fief et ferme de La Parenterie (Favières, Pontcarré)
Fief puis ferme du Vieil Marteau (Arville)
Chartrier de Crécy


famille de Moustier:

Domaine de Croissy-Beaubourg
Domaine de Farcy (Dammarie-lès-Lys)
Domaine de Toussac (Villenauxe-la-Petite)


Famille d'Harcourt-Beuvron, Catoire de Bioncourt (Melz-sur-Seine)


Famille Duchesne (Ussy-sur-Marne)


Famille Juvenal des Ursins d'Harville: (Doue, Saint-Germain-sous-Doue)

Seigneurie de La Grange-le-Roi


famille Lelièvre de La Grange:

Seigneurie et domaine de La Trousse (Ocquerre)


Familles de La Vieuville, d'Al Pozzo de La Trousse, d'Harville et alliés:

Seigneurie et domaine du Houssay (Provinois)
Seigneuries puis domaine de Maurevert, La Forest et Cresnes (Chaumes)
Chartrier de Diant
Chartrier de Guermantes
Château et domaine de Lesches


Familles Claussen d'Argouges, Arbaleste: (Fleury-en-Bière, Perthes, Saint-Martin-en-Bière, Achères, Arbonne, la Chapelle-la-Reine)
Fief de Sansalle (Brie-Comte-Robert)
Marquisat de Cramayel et seigneuries en dépendant ;


familles La Borde et Fontaine:

Seigneurie d'Amillis
Seigneurie d'Andrezel, famille Picon
Seigneurie de Forfry
Seigneurie de Marolles-sur-Seine
Seigneurie de Quincy

En savoir plus: http://archives.seine-et-marne.fr/










Les Blasons:



Armorial du Royaume de France:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Armorial_du_royaume_de_France





Les bourgognes











   Les Bourbons















Les croix:









Les symboles des croix



Les rois de France





Association "Un Chemin Historique et Touristique en Ile-de-France":








- Le site de l'Association:











1 commentaire:

Amaury a dit…

Encore un article très interessant, richement illustré et assez complet je dois le reconnaître. Félicitations !