vendredi 12 octobre 2012

Le Château de Courson

































Le domaine de Courson date du XVIIe siècle, époque où Guillaume de Lamoignon se fit bâtir un château entouré d'un parc de style classique. Au début du XIXe, le domaine passa dans les mains du duc de Padoue, cousin de Napoléon Ier, qui demanda à Louis Berthault de transformer le parc en jardin à l'anglaise. Créateur de nombreux jardins dont celui de l'impératrice Joséphine à la Malmaison, il fit de Courson un parc aux allées courbes et aux vues faussement naturelles. En 1860, les frères Bühler - qui dessinèrent des parcs publics et privés dans la France entière - intervinrent en plantant de nouvelles essences et firent creuser l'étang. Depuis le XVIIIe siècle, le domaine est resté dans les mains de la famille des comtes de Caramon, et à partir de 1920, le comte, ami d'Albert Kahn, entreprit de nouvelles plantations en diversifiant les espèces et les variétés et aménagea des 'chambres' de rhododendrons et d'azalées. Dans les années 1980, sa famille continua son oeuvre, notamment sa petite-fille Hélène Fustier qui, avec l'aide du paysagiste anglais Timothy Vaughan, restaura le parc. C'est à la même période que débutèrent deux fois par an les Journées des plantes de Courson, rassemblant amateurs, botanistes, pépiniéristes et visiteurs. Le parc de quarante hectares devint de plus en plus somptueux et reçut le prix des Parcs de France. Il faut visiter Courson en automne, où les 2.000 variétés d'arbres et d'arbustes aux couleurs chaudes se reflètent dans l'étang. Etonnante destinée que celui du domaine de Courson où tous les propriétaires furent animés par la passion de l'art du jardin et de la botanique.

Lire la suite...http://www.evene.fr/culture/lieux/domaine-de-courson-5668.php







Aucun commentaire: