mercredi 21 novembre 2012

Le Château de La Madeleine





To read the post in English









Le château de la Madeleine est un château fort situé sur la commune de Chevreuse dans le département des Yvelines, en France. En bon état de conservation, le château domine la vallée de Chevreuse. Il appartient au Conseil général des Yvelines et héberge le siège du parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.
Sa construction a commencé entre 1030 et 1090. Elle a été commandée par Gui Ier, seigneur de Chevreuse. Il s’agissait de défendre la ville de Chevreuse, victime de pillages. De cette époque, il ne subsiste probablement plus rien. La tour maitresse actuelle devait être précédé d'une tour en bois dont les fondations auraient été perçues lors de fouilles archéologiques.
Au XIe siècle, la haute-cour n’était sans doute entouré que d’une palissade en bois qui ne fut remplacée par des murailles de pierre qu’au XIIe siècle. Le donjon de pierre serait construit durant la seconde moitié du XIIe siècle ainsi que l'aula dont il ne subsiste aucun vestige en élévation. Un siècle plus tard, probablement sous le règne d’Anseau de Chevreuse, d’importantes modifications furent apportées au château, avec notamment la construction de mâchicoulis

L'histoire du château commence en 768 quand Pépin le Bref donne à l'abbaye de Saint-Denis une forêt. L'abbaye inféodera plus tard les lieux aux seigneurs de Montlhéry. Le village de Cavrosa (Chevreuse) est victime de pillages et cherche une protection. 
Vers 1020, Milon Ier, sire de Montlhéry devient le premier seigneur connu de Chevreuse. Les premières édifications du château dont on peut visiter les vestiges débutent sous Gui Ier vers 1075. Un peu plus tard, en 1108, le roi Louis VI cherche à étendre son territoire et convoite la châtellerie de Chevreuse. Malheureusement pour le roi, Milon III et ses chevaliers défendront avec acharnement leur solide donjon et le siège du roi échouera. 
 En 1356, pendant la guerre de Cent ans, Ingerger le Grand est prisonnier des anglais et pour payer sa rançon, vendra son château a Pierre de Chevreuse, futur organisateur de la perception des nouveaux impôts royaux. Dès son avènement, Charles V impose la construction des fortifications urbaines, Charles VI et Louis XI les poursuivront. La ville de Chevreuse s'entoure alors d'une longue enceinte crénelée, haute de 3,50 mètres renforcée de tourelles et protégée par un fossé de 15 mètres. 
 A partir de 1543, le château passa entre plusieurs mains avant d'être confisqué comme bien national à la révolution en 1793. Au XIe siècle, la haute-cour n’était sans doute entourée que d’une palissade en bois qui fut remplacée par des murailles de pierre au XIIe siècle. Le donjon de pierre aurait été construit durant la seconde moitié du XIIe siècle ainsi que l'aula dont il ne subsiste aucun vestige en élévation. Un siècle plus tard, probablement sous le règne d’Anseau de Chevreuse, d’importantes modifications furent apportées au château, avec notamment la construction de mâchicoulis. La porte était protégée par des douves où l’eau était retenue par une digue et servait sans doute aux usages domestiques. Des ponts-levis permettaient la circulation des véhicules et des piétons.




http://www.yvelines.fr/loisirs/le-chateau-de-la-madeleine/


Fiche historique du château:
http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr


L'historique du château-fort
http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr




La ville
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chevreuse

http://www.chevreuse.fr/























Le Monde des Châteaux
























Aucun commentaire: