jeudi 29 novembre 2012

Le Château Gaillard

















Reconstitution numérique du Château
















Château Gaillard est une forteresse médiévale en ruine qui se situe au cœur du Vexin normand, à 100 km de Paris sur la commune des Andelys (Eure). Il constitue un morceau d'histoire de France qui domine la vallée de la Seine, mêlant Richard Cœur de Lion et les rois maudits en haut d'une falaise de calcaire. Château-Gaillard a plus de 800 ans. Il devrait son nom à Richard Cœur de Lion qui, le voyant achevé, aurait dit « Que voilà un château gaillard ! ».
Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862

La construction de la forteresse s'inscrit dans la lutte que se livrent depuis les années 1060 les rois de France et les rois d'Angleterre, alors maîtres de la Normandie. En 1189, Richard Ier, Richard Cœur-de-Lion hérite des couronnes de son père Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre et duc de Normandie. Le roi Philippe Auguste,(Philippe II de France), jusque-là allié de Richard, s'éloigne de lui. Ils partent toutefois ensemble dès l'hiver 1190-1191 pour la Terre sainte. Mais après quelques mois, Philippe Auguste retourne dans son royaume et profite de l'absence de Richard pour entamer la conquête de la Normandie. Il est difficile de croire, quand on contemple l'imposante forteresse, que sa construction n'a duré qu'un an. C'est pourtant un fait historique. On imagine le site grouillant de milliers d'ouvriers, plus de 6000 !, obligés de travailler d'arrache-pied pour parvenir à un tel exploit. Les travaux débutés en 1197 sont achevés en 1198. Richard, qui y a consacré une somme colossale, peut alors s'exclamer : "Qu'elle est belle, ma fille d'un an ! Que voilà un château gaillard !"(bien fortifié).En effet, la bastille a de quoi impressionner celui à qui elle doit faire obstacle, le roi de France Philippe-Auguste, dont les terres s'étendent jusqu'à Gaillon, à une dizaine de kilomètres seulement. Château-Gaillard est le verrou qui doit l'empêcher de prendre la Normandie. Face au plateau, un ouvrage avancé de forme triangulaire, hérissé de cinq tours, constitue la première défense de la forteresse. Un large fossé de 12 mètres de profondeur l'entoure. Si l'ennemi parvient à se rendre maître de cette bastille, il se heurtera à de hautes murailles d'enceinte. Il lui faudra franchir ce rempart crénelé pour arriver dans la basse-cour,puis devant le château proprement dit, protégé par une seconde enceinte entourée d'un second fossé. Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques-liste de 1862.




L'image de la reconstitution numérique affichée ci-dessus a étè télécharger sur le site; Virtuhall.com
http://www.virtuhall.com/infographie.html



* Fiche historique du château
http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr/


* La prise du château par Philippe Auguste en 1204
http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr


* Eugène Viollet-Leduc parlant du Château 
(Vu sur une revue archéologique datant de 1860)
http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr/




La ville
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Andelys 

http://lesandelys.com/chateau-gaillard/gaillard.htm


























Le Monde des Châteaux





























Aucun commentaire: