dimanche 22 mars 2015

Gommecourt, le site de bellevue









« Le site de Bellevue », situé sur le point culminant d’une ligne de crête qui sépare les vallées de l’Epte et de la Seine, proche de La Roche-Guyon, dans le département des Yvelines, est un plan atypique. Il s’agit d’une butte de terre très peu élevée, moins de 2 m en moyenne, de forme approximativement carrée et qui n’est bordée par un fossé que sur son côté nord-ouest.





Construction : XI-XII ième Siècle.





La chronique d’Orderic Vital évoque, en 1118, le siège de Gasny par les troupes d’Henri Ier Beauclerc. Le chroniqueur précise que le roi d’Angleterre a fait édifier deux châteaux de siège qu’il nomme le « Malassis » et le « Gîte du lièvre » (trulla leporis). Seul le premier est identifié, il s’agit d’une motte associée à une basse-cour sur la rive droite de l’Epte.




L'Epte, sa vallée, si proche et si lointaine qui nous fait jaillir de grands élans de batailles, de conquêtes, cette vallée qui a concourue à construire une ligne de défense de l'Ile-de-France, qui a subie tant et tant d'assauts, qui a vue des rois, des comtes, des seigneurs, tout comme ces grands "sites" de la région qui ont été "bâtis" au quatre points cardinaux, établissant ainsi des points de défenses, de protection, par l'intermédiaire de ses places-fortes; les châteaux-forts, les donjons et les tours en tout genre.
En cet élan, au IX-Xe Siècle, qui, en continuant sa route jusqu'au XIV-XVe siècle, fin de vie des châteaux-forts, il nous a été possible de lire des pages entières, d'entrevoir encore ces feux, ces images chevaleresque... Les châteaux-forts, les donjons et les tours qui sont rester là, bien vivant, ont su, malgré le temps, nous imprégner de leurs souvenirs, de leurs empreintes indélébiles...

 Merci!! Un grand et beau témoignage d'une époque qui est chère à la France et à nous aussi d'ailleurs....



















Aucun commentaire: