dimanche 19 juillet 2015

Places fortes du Pays de Thelle-Véxin-Sablons





Géographiquement, le pays de Thelle-Vexin-Sablons est partagé entre deux entités bien marquées : le Vexin français, dans sa partie sud-est, et le Thelle, dans sa partie nord-ouest.

Aux limites de trois régions (Ile-de-France, Haute-Normandie et Picardie), avec des apports très importants de populations nouvelles, le Pays de Thelle-Vexin-Sablons est proche de Paris et de l’agglomération beauvaisienne au nord.

Le pays est composé de 94 communes, 91378 habitants.













Chaumont-en-Véxin au moyen-âge









- Pays de Thelle

Chambly
Maison royale, couverti en château-fort, Chambly appartint aux comtes de Beaumont sur Oise

Cauvigny
La forteresse de Château rouge, hameau dépendant de Cauvigny, si célèbre au XIV et au XVe siècle n'existe plus. On voit à Fayel sous Mouchy, autre hameau, l' ancienne maison seigneuriale très ancienne qui a des fenêtres plein cintre de l époque romane, et d' autres parties architectoniques postérieures.

Hodenc-L'evêque
Château-fort important au XIIe siècle, dépendance des évêques de Beauvais, détruit.

Hondainville
Pris par les Bourguignons en 1444 et plus tard par les Ligueurs, on l' appelait la Château-vert. Un château moderne avait remplacé cet ancien édifice à la fin du XVIIIe, il fut démoli pendant la Révolution. On voit aujourd hui à Hondainville une charmante maison gothique de style XVe siècle où l' on conserve plusieurs tableaux du Primaticé, un miroir de Diane de Poitiers et un magnifique bas relief de Jean Goujon. La forteresse a complétement disparue.

Moulchy-le-Châtel
Il y eut d' abord à Mouchy un château fortifié que Louis le Gros assiégea, prit et livra aux flammes, il appartenait à Dreux de Mouchy. Le château actuel date de la Renaissance. La forteresse a complétement disparue.

Ully saint-Georges
Château-fort dont Heuri IV s'empara en 1591, aujourd' hui démoli.



- Véxin-Thelle

Boubiers

Boury-en-Véxin

Chambors

Chaumont-en-Véxin
 Le château de Bertichères près Chaumont ancienne dépendance de la grande maison de Trie, a une réputation d' antiquité qui ne peut pas cependant remonter plus loin que le XVe siècle. On y voit une tour angulaire cylindrique massive percée de baies carrées, le corps de logis appartient au style de la renaissance, il montre des fenêtres à chambranles ornés de médaillons, losanges, ornements arabesques, etc..., de larges frises sculptées, des pilastres latéraux en encorbellement. Quelques grandes fenêtres ont des filets et des meneaux croisés L' escalier est enfermé dans une tour polygone saillante sur le mur de l' est à angles décorés de colonnettes engagées et de pilastres. La porte possède un fronton curviligne contenant un écusson, le plan de l' édifice est déguisé par des additions modernes. https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Bertich%C3%A8res

L' ancien manoir de Mon chevreuil dont il ne reste qu' un grand corps de logis nous a paru d' une date plus reculée au moins, quant à la face du nord dont les fenêtres ornées de tores doivent appartenir à la fin du treizième siècle. La face méridionale repose sur un stylobate décoré de festons ses fenêtres ont des cannelures garnies de pampres une porte simulée couronnée d' un fronton pointu et de panneaux à ogives tréflées qui signalent clairement la dernière période du style ogival


 Jouy sous Thelle
Le manoir seigneurial autrefois considérable et entouré de larges fossés est réduit à une seule tour crénelée construite en 1349 dépourvue d' ornements, tout le reste a été détruit notamment une aile très élégante qui avait été bâtie au seizième siècle par le cardinal de Pellevé.

La Praelle
Écart de Fay-les-Étangs

Lattainville

Lavilletertre
Ce lieu fort de la Villetertre fut évacué par les Anglais en août. 1359.

Montagny

Montjavoult
Le hameau du Bout du Bois, dans le Vexin Français, avait un manoir fortifié dont il reste encore sur pied une tourelle polygone. La porte était plein cintre à cannelures et vives arêtes, dans le goût du XVe siècle, on reconnaît les traces des fossés qui décrivaient un périmètre ovale.

Sérans

 Trie-château
Nous ne pensons pas que les tours restées debout sur l'emplacement du grand château soient d' une époque plus ancienne, elles n' ont pas de caractère. Le château du Vaumain construit en briques a un corps de logis terminé en dos d'ane et deux grosses tours polygones aux angles Sud-Est et Nord-Ouest. Les cheminées sont massives carrées à retraits les pignons à redans cet édifice ne doit pas être antérieur à la fin du seizième siècle.



- Sablons

Lormaison
Occupé par les Ligueurs et détruit par La Noue en 1591.

Méru


Randonnées




Guide architectural du pays de Thelle





Les communautés de communes:

Pays de Thelle

Pays de Véxin-Thelle

Pays de Sablons










*


Les places fortes entourant l'Ile-de-France
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr

Livrets de photos de places fortes entourant l'Ile-de-France
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr

Les châteaux-forts et les places fortes ayant éxistés en Ile-de-France
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr














Aucun commentaire: