jeudi 30 juin 2011

Des noms et des Châteaux...

If you want to read this page in English, clic here






- François Ier et le Château d'Ecouen:
















Par de là les rues, les Faubourgs, la forêt et les bois qui jalonnent les alentours de Paris, de petits trésors tels des châteaux aux allures Gothique, Renaissance, Néo-renaissance, ceux-là même qui, au cours de leurs vies ont logés par exemple Alexandre Dumas au château de Monté-Christo, Louis XIV à Versailles, Louis VI au château de la reine Blanche, Les princes de Saint Eusebio au Château de Vigny, Les familles Orgemont-Montmorency au château de chantilly,
là, à l'orée d'une ville, un peu à l'écart, au fin fond d'une forêt, à la lisière d'un village, les châteaux surprennent, enchantent, par leurs allures leurs sens impénétrables, immaculés encore, au travers desquels il est possible de lire, d'entendre une cavalerie, un ordre, un carosse, des sculpteurs à l'oeuvre... Combien ont su faire naître des fastes, des accords, des désaccords, des bals, des joies, des peines, de longs moments historique....

L'ennivrence, les sens, aussi, firent jaillir des auteurs, des voies matérielles, immatérielles, des inventions, des citations, un ensemble, une juxtaposition d'évênements qui firent, en des temps reculés, jaillir l'irrévocable continuation, l'allant technologique, humain, qui fait qu'aujourd'hui naît encore bien des choses, matérielles, immatérielles....
Les rois, plus proche de nous, jetaient leurs raisons, leurs fantasques, leurs dévolus, même si la démesure entrechoquait leurs rêves, leurs fureurs... Ils firent tous naître de grandes décisions, de grandes voies....

Les rêves, quelques-uns peuvent se voir encore, se découvrir, d'autres s'imaginer, telle la machine de Marly, qui, construite à même le fleuve, achemina l'eau des fontaines, des futurs pompes, des futurs moteurs aux allures mécanique que Louis XIV fît naître, fît vivre avec obstination. Le temps fût court pour elle, d'autres projets tels les aqueducs, les pont-canal, courirent et courent encore au fil de longs kilomètres, sans qu'une goutte d'eau s'émiette, des gouttes d'eau précieuses en un temps, en tout temps dirai-je, celle là même qui amène la vie....

http://www.musee-renaissance.fr/homes/home_id20798_u1l2.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_d%27%C3%89couen



- Alexandre Dumas et le Château de Monte-Cristo:



Le château de Monte-Cristo, demeure et parc d'Alexandre Dumas, se situe sur la colline du Port-Marly, entre Marly-le-Roi et Saint-Germain-en-Laye. Une balade dans le parc et une visite du château vous feront découvrir tout l'univers de l'écrivain à travers une collection de gravures, peintures et reproductions.

http://www.chateau-monte-cristo.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Monte-Cristo



- Louis XIV et le Château de Versailles:




Classé depuis 30 ans au patrimoine mondial de l’Humanité, le château de Versailles constitue l’une des plus belles réalisations de l’art français au XVIIe siècle. L’ancien pavillon de chasse de Louis XIII fut transformé et agrandi par son fils Louis XIV qui y installa la Cour et le gouvernement de la France en 1682. Jusqu’à la Révolution française, les rois s’y sont succédés, embellissant chacun à leur tour le Château.

http://www.chateauversailles.fr/homepage

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chateau_de_Versailles



- Les Familles Orgemont-Montmorency et le Château de chantilly:




De 1386 à 1897, le domaine est passé par héritage à différentes branches d'une même famille, sans jamais être vendu.
Les Orgemont (XIVème-XVème siècle), les Montmorency (XV ème -XVII ème siècle), une des plus puissantes familles du royaume, qui a beaucoup contribué à son développement, notamment au temps du Connétable Anne (1493-1567), familier des rois François Ier et Henri II, qui fit construire le Petit Château par Jean Bullant, puis les Bourbon-Condé (XVII ème -XVIII ème siècle), cousins des rois de France, dont le plus célèbre, le Grand Condé, fit dessiner le parc par André Le Nôtre, enfin Henri d'Orléans, duc d'Aumale (1822-1897), fils du roi Louis-Philippe.

http://www.chateaudechantilly.com/fr/le-chateau-et-son-musee-conde.p9.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chateau_de_Chantilly



-   Nicolas Fouquet et le Château de Vaux-le-Vicomte:











Au début du XVIIe siècle, à l'est de Paris, entre les résidences royales de Vincennes et de Fontainebleau, un petit château se dresse au confluent de deux petites rivières. Ce fief noble s'appelle Vaux le Vicomte : l'histoire a enregistré son nom mais les Renommées ne l'ont pas encore fait retentir.
En 1641, un jeune parlementaire de 26 ans, Nicolas Fouquet, achète cette seigneurie.
Quinze ans plus tard va naître là un chef-d'œuvre unique : un château et un jardin, les plus beaux de France.
Cette réussite est l'œuvre du génie fraternel de trois hommes choisis par Fouquet : l'architecte Le Vau, le peintre-décorateur Le Brun et le jardinier-paysagiste Le Nôtre. L'art de vivre, l'esprit cultivé de Fouquet, leur commanditaire, inspirent leurs talents.
Ils ne sont pas les seuls ; le poète La Fontaine, Molière auteur et acteur, Madame de Sévigné, Pellisson, Scarron, constituent l'entourage de ce mécène des Lettres et des Arts.

http://www.vaux-le-vicomte.com/chateau_histoire.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Vaux-le-Vicomte



- La Famille De Rothschild et le Château de Ferrières












Construit entre 1853 et 1861 par Joseph Paxton pour James de Rothschild, le château de Ferrières reste l’une des demeures les plus significatives du Second Empire.
Le château est entouré d’un superbe parc paysager développant ses perspectives de part et d’autre d’une pièce d’eau aux contours sinueux. Il est planté d’essences rares et variées (cèdres bleutés, hêtres pourpres, séquoïas…).

 http://www.ferrieres-en-brie.fr/pat-chateau-parc.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Ferri%C3%A8res_%28Ferri%C3%A8res-en-Brie%29



- Le Lignage des Nivelon, seigneurs de Pierrefonds et le Château de Pierrefonds


En 1392, à le mort de son père Charles V, Louis D'Orléans reçoit en apanage (sorte de dot réservé au fils cadet) le Comté de Valois, plusieurs Châtellenies dont Pierrefonds et le Comté de Touraine, en 1406, le roi érige le Comté en Duché y incluant entre autre Pierrefonds. En 1396, Louis d'Orléans entreprend la reconstruction quasi totale du château ; l'architecte n'en est pas connu, bien qu'on puisse sans doute attribuer l'édifice à Raymond du Temple. Le chantier fut dirigé par le maître des œuvres de la châtellenie de Senlis Jean le Noir, et supervisé après la mort de Raymond du Temple par le maître général des œuvres du duché Jean Aubelet ; les travaux s'interrompirent après l'assassinat du duc en 1407, alors que les logis bordant la cour ne comportaient encore que leurs deux niveaux gigantesques de caves. Ils ne furent jamais achevés

http://pierrefonds.monuments-nationaux.fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chateau_de_Pierrefonds




- Louis VI et le Château de la Reine Blanche:




Propriétaire de cette partie des étangs à partir de 1293, Pierre de Chambly, seigneur de Viarmes fait construire un logis flanqué de quatre tourelles en encorbellement. Il porte dès lors le nom de la Loge de Viarmes. Flanqué d'un moulin à la fin du Moyen Âge, il sert de logement au meunier pendant tout le XVIIIe siècle7.
Louis VI Henri de Bourbon-Condé, devenu à nouveau propriétaire des étangs, charge en 1825 son architecte, Victor Dubois, de reconvertir l'ancien moulin en un rendez-vous de chasse. Le bâtiment est un exemple très précoce pour la France de style néogothique

Le « château de la Reine Blanche », situé à l'extrémité ouest des étangs de Commelles, est le bâtiment emblématique des étangs. Selon la légende, la reine Blanche de Castille y aurait résidé, mais rien ne prouve qu'elle y soit jamais venue...

http://rene.clementi.free.fr/vexin/coye_la_foret/index.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tangs_de_Commelles#Le_Ch.C3.A2teau_de_la_Reine_Blanche




- Louis VII le jeune et le Château de Fontainebleau:











La première mention du château de Fontainebleau dans une charte royale remonte à 1137, année de l’avènement de Louis VII le Jeune. De cette époque demeure le donjon, massive construction de forme carrée. En 1169, Thomas Becket, archevêque de Cantorbéry, alors en exil en France, consacre la chapelle du château de Fontainebleau sous le double vocable de la Vierge et de Saint-Saturnin. En 1259, saint Louis, très attaché à son château fort de Fontainebleau, fonde un couvent-hôpital dont il confie la charge aux moines trinitaires ou Mathurins. De cette disposition originelle subsistent les fondations de leur chapelle et des bâtiments conventuels, alors situés à proximité de l’actuelle chapelle de la Trinité. Philippe IV le Bel (1268-1314), fils de Philippe III et d’Isabelle d’Aragon naît et meurt à Fontainebleau. En 1323, Isabelle de France, reine d’Angleterre, vient à Fontainebleau rendre visite à son frère, Charles IV le Bel (fils de Philippe IV)

http://www.musee-chateau-fontainebleau.fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Fontainebleau




- Jean Bernier et le Château de Rambouillet:















En 1368, Jean Bernier, chevalier, conseiller et maître des requêtes de l'hôtel du roi, prévôt de Paris, achète à Girard de Tournebu un simple manoir qu'il fait transformer en 1374 en un véritable château fortifié et entouré de douves. Ce château primitif est de plan pentagonal irrégulier, avec un corps de logis triangulaire cantonné de tourelles, une grosse tour, un châtelet d'entrée et une cour fermée de courtines. Ces transformations doivent se comprendre au regard de l'ordonnance de Charles V du 19 juillet 1367 prescrivant d'armer tous les châteaux ; c'est aussi l'époque où le roi fait fortifier à Paris le Louvre et la Bastille.

http://chateau-rambouillet.monuments-nationaux.fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Rambouillet




- Les Princes de Saint Eusebio et le Château de Vigny:




Ce grand château de style gothique, flanqué de cinq tours rondes et cantonné de fossés, fut acquis le 8 novembre 1867 par la famille des comtes Vitali, princes de Sant'Eusebio. Quoique à l'état d'abandon et confinant à la ruine, la bâtisse avait appartenu au meilleur monde...  Antique seigneurie existante avant le XI° siècle, elle fut vendue  en 1504  par  Françoise  de Rouvray  de  Saint  Simon  à  Georges  I° Cardinal d'Amboise, aumônier de Louis XI et premier ministre de Louis XII. Celui-ci fera reconstruire le château qui demeurera dans sa famille jusqu'en 1555. Il passera, ensuite, au Connétable de Montmorency et à ses descendants (1555-1694)

http://www.sant-eusebio.com/pages/18.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Vigny#Ch.C3.A2teau_de_Vigny






Le Monde des Châteaux







Association "Un Chemin Historique et Touristique en Ile-de-France":








- Le site de l'Association:







Aucun commentaire: