vendredi 31 juillet 2015

Les places fortes entourant l'Ile-de-France, Grand-Est *Alsace Champagne-Ardennes Lorraine*


























* Département des Ardennes

* La Neuville-à-Maire
Ferme fortifiée

* Neuville-Day

* Noyers commune rattaché plus tard à Thélonne
Château fort démoli en 1662, Forteresse dans le voisinage de Péronne Elle résista aux Espagnols, Jean de Wert commandait, et fut rasée en 1659 sur  ordre de Louis XIV.  

* Remilly-les-Pothées
Maison forte du XVe

* Rethel

* Rouvroy-sur-Aubry (Servion)
Eglise fortifiée XVe

* Saint-Lambert et Mont-de-jeux

* Vouziers














Département de Aube, département actuel.

* Aix-en-Othe
Évacué par les Anglo-Navarrais, le 12 janvier 1359 (n. st.).

* Arcis-sur-Aube

* Beaufort
Aujourd'hui Montmorency-Beaufort,

* Bouy
Aujourd'hui Bouy-sur-Orvin. Maison forte voisine des forteresses navarraises  de Trainel et de Veaurenier. Le traité conclu par Charles V avec le roi de  Navarre le 6 mars 1365 (n. st.) stipule l'évacuation de Bouy.  Bragelogne (1358 à 1360). J J 109,
Le traité de Brétigny stipule l'évacuation de Bragelogne.

* Brienne-le-Château

* Gyé-sur-Seine
Le traité de Brétigny stipule l'évacuation de Gyé-sur-Seine.

* Méry-sur-Seine

* Nogent-sur-Seine

* Plancy

* Pont sur-Seine

* Rosnay
Aujourd'hui Rosnay-l'Hôpital.

* Thieffrain (la Motte de)
Le traité de Brétigny stipule l'évacuation de la Motte de Thieffrain.  On lit dans Rymer : la Mote de Triefrein.

* Trainel
 Racheté à la fin de 1364, ainsi que Marolles-sur-Seine, par Charles V,  moyennant 20 000 francs levés sur le pays environnant. Mais comme le  traité conclu le 6 mars 1365 avec le roi de Navarre stipulait l'évacua- tion de Trainel sans rançon, le roi de France assigna, le 3 juin suivant,  les 20 000 francs destinés à cette rançon à son chambellan Guillaume de  Melun.

* Veaurenier
Maison forte de l'ancienne paroisse de Saint-Gervais aujourd'hui réu-  nie à Trainel. Le traité du 6 mars 1365 stipule l'évacuation de Veaure-  nier.

* Villemaur













Département de la Marne, département actuel.


* Baudement 
Motte

* Bergères-les-Verus
Forteresse, 1210

* Châlons en champagne

* Epernay
Au moyen âge, son nom moderne est dérivé, elle existait du temps de Clovis et fut alors cédée a l' église de Reims dont les archevêques y firent bâtir une forteresse où dans le IXe siècle, a l' époque de l' invasion des Normands se réfugia Hinemar avec les trésors de l' archevêché et le corps de saint-Rémi.

* Etoges

* Pringy
Maison forte

* Reims

* Sézanne
Elle fut rebâtie et fortifiée et soutint plusieurs siéges, les Anglais et les protestants. En 1423 sous le règne de VII le comte de Salisbury la prit d' assaut, en 1560, elle tomba aux mains des huguenots qui la saccagèrent impitoyablement Elle avait à peine réparé ce désastre en 1632, lorsqu'un incendie la ravage.

* Vertus
 Au XIXe siècle, l'on remarque les ruines du ehateau du Mont Aymé considérable et qui correspondait par des signaux avec le de Montaigu, situé au milieu de la Champagne, a près de 20 lieus de distance. Les débris du château du Mont Aymé ne sont plus qu' une masse informe mais encore vaste et imposante, la coustruction était d' une solidité extraordinaire, on voit autour des murs d' enceinte et en dehors de ceux-ci, les débris mutilés d' une ville que défendait le château et qui fut ruinée, abandonnée, en 1407 après avoir soutenu un siège opiniâtre, le bailli de Vitry.
Cette ville fut entièrement détruite par les habitants réunis de Reims, Troyes et de Châlons, parce que ses masures servaient de refuge à une troupe de routiers qui ravageaient la Champagne.

* Vitry-en-Perthois
Forteresse

* Vitry le François
Ville moderne que François Ier fit construire et fortifier en 1513 à un quart de lieue de Vitry en Vitry-en-Pertois, qui avait été brûlée en 1544 par les troupes de Charles Quint. Henri II y ajouta sur la grande place un édifice considérable qui renfermait la plupart des offices publics.














Département de la Haute-Marne, département actuel.


* Bouronne-les-Bains
 Cette ville bâtie dans un lieu où les Romains avaient un établissement thermal et où, au moyen-âge, s' élevait un château fort "castrum Verroniense".

* Chaumont

* Châteauvillain
 Cette ville, qui pendant la Révolution avait reçu le nom de Ville sur Anjou, est une ancienne place forte qui a été entourée de murailles flanquées de tours et défendues par des fossés remplis d' eau vive . C' était le chef lieu d' un comté dont les seigneurs accompagnèrent Saint-Louis à la croisade.
Elle était située sur la rive gauche d'une petite rivière.

* Joinville

* Langres















*






*







*    *




Les places fortes entourant l'Ile-de-France

Livrets de photos de places fortes entourant l'Ile-de-France

Les châteaux-forts et les places fortes ayant éxistés en Ile-de-France














Un peu plus loin...:






Département de l'Yonne département actuel.

* Anstrude

* Beauvoir

* Cisery

* Joigny

* Montceaux

* La Motte-Jary, motte circulaire

* Montelon

* Montérian

* Montfôte ou Montot

* Montjalin

* Montréal

* Montrobert

* Pizy

* Ragny

* Saignelay

* Saint-Fargeau

* Saint-Sauveur-en-Puisaye (donjon)

* Thizy

* Vallery

* Vassy
















Etoges




Joinville




Remilly-les-Pothées




Rouvroy-sur-Aubry (Servion)





Saint-Fargeau
















Aucun commentaire: