dimanche 24 janvier 2016

Fiches Historique, les Châteaux-forts. Département de L'Eure-et-Loir






28

























Les fiches Historique détaillent les châteaux-forts du département, elles possèdent une description historique, architecturale, des liens...








 . Les Châteaux-Forts






 Fiche N° I

*  Le Château-fort d'Auneau, à Auneau

http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr



 Fiche N° II

*  Le Château-fort de Bois-Ruffin, à Arrou




 Fiche N° III

*  Le Château-fort de Dreux, à Dreux






 Fiche N° IV

*  Le Château-fort d'Epernon, à Epernon






 Fiche N° V

*  Le Château-fort de Guainville, à Guainville




 Fiche N° VI

*  Le Château-fort de Le Puiset, à Le Puiset.

http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr



-   Fiche N° VII

Le Château-fort de Nogent-le-Rotrouà Nogent-le-Rotrou

 http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr



-   Fiche N° VIII

Le Château-fort de Sorel-Mousselà Sorel-Moussel

 http://maintenance-et-batiment.blogspot.fr



 Fiche N° IX

*  Le Château-fort de la Touche Hersant, à Lanneray




 Fiche N° X

*  Le Château-fort du Tremblay, à Tremblay-les-Villages




 Fiche N° XI

*  Le Château-fort de Villebon, à Villebon









*



Bonsmoulins



Courville



Frazé

Un magnifique château défensif médiéval avec douves sèches, mâchicoulis, pont-levis, orné de décoration gothique flamboyante et foisonnante. Tableau central de la petite cité, le château de Frazé est un bel exemple d'architecture militaire qui ne sacrifie pas le décor sculpté au rôle défensif, avec sa porte flanquée de deux tours à mâchicoulis surplombant des douves, aujourd'hui sèches. Il se laisse contempler depuis la fraîcheur du parc à la française.


La Loupe

La Loupe, Lupa, gros bourg et baronnie du Perche avait un beau manoir féodal que renversèrent les guerres anglaises du XV e siècle. Il fut remplacé quelques années après par celui que nous voyons et dont il existe encore une grande partie. Quoique déchu de sa splendeur première, le château tel qu' il est présente cependant encore une allure majestueuse qui l' emporte de beaucoup sur les châteaux de tous nos bourgeois gentilshommes formant l' aristocratie du XIXe siècle. Sa masse grandiose et imposante montre ce que durent être ceux qui le firent bâtir.


Montigny-le-Chartif

Montigny, Montigneius, surnommé le Chartif, canton de Brou, avait dès le XI e ou XII e siècle un château très important. De profonds retranchements en défendaient l' accès. Les Rotrou, à qui il appartenait, y prenait le plaisir de la chasse dans un bois de 142 kilomètres. Cette châtellenie dépendit toujours du château de Nogent, Sully acheta ce domaine fit restaurer et embellir le château et planter une avenue magnifique qui en formait l' arrivée.


Montlandon

Montlandon, Monslandum, Monslando, petit bourg de l'arrondissement de Nogent-le-Rotrou avait au XI e ou XII e siècle une forteresse appartenant en partie aux seigneurs de Châteauneuf-en-Thimerais, Hugues de Châteauneuf en conserva la possession après le siège de Regmalard dont le dépouilla Guillaume le Conquérant en 1077. Les Rotrou possédaient l' autre portion du domaine de ce lieu avec un château-fort. Le château de Montlandon était très redoutable Comme les différentes parties se réfugiaient dans ce qui en restait à l' époque des guerres de religion et de la ligue au XVI e siècle, les paysans du voisinage démolirent ce que les Anglais avaient laissé d' habitable pour se délivrer des brigands qui les opprimaient.

Nogent-le-Roi

Une forteresse fut érigée au XIe siècle, puis, sur son emplacement fut élevé au XVe siècle un château de type féodal qui, devenu bien national, fut détruit après la révolution. Une maison bourgeoise en occupe la place de 1822 à 1860.


Nonvilliers

Village du canton de Nogent-le-Rotrou avait un château féodal fortifié par la nature et l' art. Il était assis sur le plateau d' une haute colline. Le bourg, que la tradition locale qualifie d' ancienne ville, était implantée aux pieds de la colline dominé par la forteresse L église se trouvait dans l' enceinte du château dont elle était la chapelle. Les guerres du XVe siècle ont renversé le château bâti par les Rotrou, il n' en restait plus que les fossés déjà couverts de bois en 1613. Il y a dans cette paroisse un
autre château nommé les Forts.


Reuil-la-Gadelière

Autrefois, se trouvaient des fossés comblés par les débris d'une tour à pont-levis qui contrôlait l'entrée d'une place. Il reste des vestiges de la pile où s'appuyait le pont-levis. De très puissants contreforts consolident la maison forte. Son donjon ne comprenait, à sa création, qu'une seule meurtrière. Les baies furent percées ultérieurement, vers 1870, pour les besoins de l'habitation.


Saint-Prest

Petite enceinte de fossés dans le fond de la vallée de l'Eure.


Saint-Avit-les-Guespières

Feuille Illiers. Château entouré d'une enceinte ronde de fossés pleins d'eau.





*





Un livret de photos des places fortes du centre Val de Loire 






*




Les places fortes du département



Livrets de photos de places fortes entourant l'Ile-de-France et d'Ile-de-France


Les places fortes du Centre-Val-de-Loir




*



Les châteaux visitables, les châteaux-forts, les fêtes médiévales...


Le monde des châteaux




















Aucun commentaire: