lundi 25 mai 2015

Places fortes détruites à la fin du Moyen-âge, région centrale du département de l'Oise.









Forteresses ayant complétement disparues;


 D' Argenlieu

 Ansacq

 Blin

 Bulles

 Canettecourt

 Catenoy

 Cinqueux

 Choqueuse-les-Besnard

 Chepoix

 Eraine

 Ferrieres

 Gicourt

 Hondainville

 Litz

 Méry

 Montreuil sur Brèche

 Nointel

 Nourard-le-Franc

 Noyers

 Provinlieu

 Puits-la-Vallée

 Saint-Just-en-Chàussée

 Tricot

 Warly



 Château-Thierry


 Les résidences actuelles de Crèvecœur, Le Plessier sur Saint-Just

Liancourt

Maignelay

Plainville, Verderonne ont remplacé des manoirs fortifiés.















D'après ;



Notice Archéologique du département de L'Oise
Comprenant
La liste des monuments de l'époque Celtique, de l'époque Gallo-Romaine et du Moyen-âge qui subsistent dans l'étendue du pays et l'indication de ceux dont on retrouve encore les vestiges.

De Louis Graves

Beauvais

1839



                                                                              (page 100)







*


Les places fortes entourant l'Ile-de-France

Livrets de photos de places fortes entourant l'Ile-de-France

Les châteaux-forts et les places fortes ayant éxistés en Ile-de-France











Aucun commentaire: