jeudi 9 juin 2016

Les places fortes des Yvelines





























A
Aubergenville



B
Beynes

Blaru

Bonnières

Bréval

Bullion



C
Châteaufort-en-Yvelines

Chevreuse

Conflans-Sainte-Honorine



D



E
Ecquevilly



F
Fontenay-Montvoisin



G
Gambais

Gazeran

Gommecourt

Gourville



H
Houdan



I



J



K



L
Le Tremblay sur Mauldre

Les Clayes sous Bois

Les Mesnuls

Lévis Saint-Nom



M
Magny-les-Hameaux

Mantes

Maule

Maurepas

Meulan

Mézy-sur-Seine

Montchauvet

Montfort-l'Amaury



N
Neaufles-le-Château



O
Orcemont



P
Poissy



Q



R
Rochefort-en-Yvelines

Rolleboise

Rosny-sur-Seine

Rosay



S
Saint-Arnoult-en-Yvelines

Saint-Denis, en forêt de Marly

Saint-Léger-en-Yvelines

Saint-Martin de Bréthencourt

Septeuil



T
Trappes


U



V
Villepreux

Villette

Villiers-le-Mahieu




La plus grande partie des châteaux est attribuable à la seconde moitié du XIe siècle et au premier tiers du XIIe (1050-1135). Situés pour la plupart en Hurepoix et en Beauce, il s'agit de : La tour d'Auneau, le site du puiset, Gallardon, Bréthencourt, Rochefort-en-Yvelines, Magny-les-Hameaux, Chateaufort-en-Yvelines, Maurepas, Chevreuse, le site de Montfort-l'Amaury,


*

Mézy-sur-Seine

Mézy de son nom gaulois Maisiacus, ne commence à être connu qu’à partir du Xe siècle. À cette époque une forteresse est construite, peut-être au lieu-dit les Mottes ou au Gibet, en tout cas en un point stratégique qui permettait de surveiller la Seine pour assurer une défense avancée de Meulan contre les invasions. Jusqu’au XIIIe siècle, Mézy est le fief principal du vicomte de Meulan. Au XVIIe, le village qui, jusque là est regroupé autour de l’église et du château, va s’étendre en remontant vers le sommet de la colline.



Rosay

château du Haut-Rosay, dont les origines remontent à un château fort établi sur la frontière de Normandie au XIe siècle. L'ancien lieu seigneurial du Bas-Rosay comporte également un colombier à pied, demeuré debout après la réunion des deux seigneuries.
Le village de Rosay est mentionné dès 1036 comme le siège d'une châtellenie. Un château fort sur le coteau dominant la vallée de la Vaucouleurs joue un rôle militaire dans la défense du royaume capétien lors de l'invasion anglo-normande de Guillaume le Roux en 1098.














Le tourisme en Yvelines
http://tourisme.yvelines.fr/

Le site du département
https://www.yvelines.fr/


**


Fiches historique de châteaux-fort du département
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr


Livrets de photos de places fortes entourant l'Ile-de-France
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr


Les châteaux-fort ayant éxistés en Ile-de-France
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr


Les places fortes entourant l'Ile-de-France
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr


*

Les châteaux visitables, les châteaux-forts, les fêtes médiévales...
http://unchemindeliledefrance.blogspot.fr












Aucun commentaire: