dimanche 21 septembre 2014

Places Fortes encore éxistante au milieu du XIV ième Siècle dans les départements attenant à l'Ile-de-France - L' Est





¤ Places Fortes situées à l'Est de l'Ile-de-France




































- Département de l'Aube


Une partie de ces villes est englobées dans le Nogentais et la vallée de la Seine ;
Bouy, Méry-sur-Seine, Nogent-sur-Seine, Plancy, Pont-sur-Seine, Trainel

* Aix-en-Othe
Évacué par les Anglo-Navarrais, le 12 janvier 1359 (n. st.).  

* Arcis-sur-Aube

* Beaufort
Aujourd'hui Montmorency, arr. Arcis-sur-Aube. c. Chavanges.

* Bouy
Aujourd'hui Bouy-sur-Orvin. Maison forte voisine des forteresses navarraises  de Trainel et de Veaurenier. Le traité conclu par Charles V avec le roi de  Navarre le 6 mars 1365 (n. st.) stipule l'évacuation de Bouy.  Bragelogne (1358 à 1360). J J 109,
Le traité de Brétigny stipule l'évacuation de Bragelogne.

* Gyé-sur-Seine  
Le traité de Brétigny stipule l'évacuation de Gyé-sur-Seine.

* Méry-sur-Seine

* Nogent-sur-Seine

* Plancy

* Pont sur-Seine

* Rosnay
Aujourd'hui Rosnay-l'Hôpital.  

* Thieffrain (la Motte de)
Le traité de Brétigny stipule l'évacuation de la Motte de Thieffrain.  On lit dans Rymer : la Mote de Triefrein.

* Trainel
 Racheté à la fin de 1364, ainsi que Marolles-sur-Seine, par Charles V,  moyennant 20 000 francs levés sur le pays environnant. Mais comme le  traité conclu le 6 mars 1365 avec le roi de Navarre stipulait l'évacua- tion de Trainel sans rançon, le roi de France assigna, le 3 juin suivant,  les 20 000 francs destinés à cette rançon à son chambellan Guillaume de  Melun.  

* Veaurenier
Maison forte de l'ancienne paroisse de Saint-Gervais aujourd'hui réu-  nie à Trainel. Le traité du 6 mars 1365 stipule l'évacuation de Veaure-  nier.

* Villemaur



Lieux forts français 

Bar-sur-Aube

* Bar-sur-Seine

* Maizièrcs

* Mathaux

* Mussy-sur-Seine

* Praslin

* Troyes







*


Les places fortes entourant l'Ile-de-France

Livrets de photos de places fortes entourant l'Ile-de-France

Les châteaux-forts et les places fortes ayant éxistés en Ile-de-France








Aucun commentaire: