mercredi 13 mai 2015

Portraits de Châteaux-forts ayant éxistés, département de l'Oise, 60

















¤  Le Château-fort de Béthisy  à Béthisy-Saint-Pierre.


Au milieu de la vallée de l'automne, en haut d'une butte imposante se dresse le château-fort, dominée par une vallée, la grande barre de plateaux du Valois, la forêt de Compiègne, le champ visuel permettait de surveiller une large étendue de terre. Le château fut mentionné au XIe siècle, il ne reste que l'assise.




. XI ième Siècle





* Le château royal
* Une fiche historique du château-fort















¤  Le Château-fort de Chaumont  à Chaumont-en-Véxin.


II reste des traces plutôt que des ruines de ce château, c'est un type de place forte du XIe siècle. Il est placé à 8 kms de Gisors en remontant la vallée du Troène sur un mamelon arrondi, dénudé et isolé au milieu de cette vallée. Une position aussi favorable pour s'y retrancher et dominer le pays a dû être occupée de bonne heure.
La butte centrale du village était originairement plus petite mais elle a été rehaussée par les premiers constructeurs d'une motte castrale au début du Moyen Âge.

 En 1182, Philippe Auguste donne des institutions communales à la ville, en échange de la prise en charge par les bourgeois des travaux de fortifications de la ville et d’un service d’ost.

Au XIIe siècle, Osmond de Chaumont est seigneur de Chaumont et de Quitry.




. XII ième Siècle











¤  Le Château-fort de Clermont  à Clermont.


Clermont, parfois nommée localement Clermont-en-Beauvaisis ou Clermont-de-l'Oise voire Clermont de l'Oise, est une commune française située dans le département de l'Oise dont elle est une sous-préfecture, en région Picardie. Chef-lieu de son arrondissement et bureau centralisateur de son canton, elle est située au centre géographique du département, sur une colline de la vallée de la Brêche. Elle est située à moins d'une heure de Paris et d'Amiens par le chemin de fer et la route..





¤  Le Château-fort de Courcelles  à Courcelles-les-Gisors.



Avant de passer l'Epte, Courcelles où avait été construit entre Gisors et Dangu en face de Neaufle un avant poste français destiné à observer et à contenir ces trois redoutables ennemis Ce petit château situé sur la pente d une colline près de l église du village formait un carré d environ 30 mètres de côté dont les angles sont abattus Le rempart protégé par un fossé peu profond avait une toise d épaisseur une porte s ouvrait dans une tour carrée placée du côté de l église dans la partie la plus basse.




. XI ième Siècle













¤  Le Château-fort de Creil  à Creil.


Le château royal construit par Charles V à la fin du XIVème siècle en pleine vallée de l'Oise, est le troisième édifice de ce centre historique qui compose le noyau urbain. Implanté sur l'île Saint-Maurice à proximité immédiate de la collégiale, il est un repère majeur dans le paysage environnant. De nombreuses gravures et illustrations dont celle de Viollet le Duc dans son dictionnaire de l'architecture médiévale en témoignent et traduisent à la fois le prestige de ces constructions .

 Le château royal de Creil est mentionné dès le IXe siècle, il fut détruit par les Normands. Il n'est reconstruit que sous Charles V, vers 1374.




. XIV ième Siècle


Aucun commentaire: